Se marier en semaine

Mariage en semaine  - Et pourquoi pas !

 

Je sais …Je sais …avant d’affirmer comme beaucoup de mes clients que cela n’est pas envisageable, …lisez plutôt ces quelques lignes !

 

 

Posons les bases

 

Tout d’abord, pourquoi se marie-t-on généralement le week-end :

Historiquement pour des raisons plutôt religieuses, le mariage a pour tradition de se dérouler un samedi.

Aujourd’hui les mariages religieux ou non  peuvent se pratiquer chaque jour de la semaine (selon la disponibilité des paroisses et des mairies).

Même si le jour préféré pour un mariage reste tout de même le samedi, les mariages en semaines sont monnaie courante et ceux depuis fort longtemps.

En fait, s’il se perpétue une tradition du mariage en week-end, c’est avant tout pour d’autres raisons, que religieuses.

C’est d’abord une facilité quant à la disponibilité des convives le jour du mariage (traditionnellement le samedi était un jour de repos, mais cela est beaucoup moins vrai aujourd’hui).

C’est ensuite par principe (sans autre fondement que le souvenir des réceptions vécus par soi ou par ses parents).

Nous reproduisons ainsi les mêmes comportements tout bonnement par réflexe, machinalement donc…c’est souvent ainsi pour beaucoup de choses dans notre vie !

Cependant, il ne vous a surement pas échappé que se marier en semaine, devient de plus en plus courant.

 

En effet, cela comporte de beaux avantages, dont notamment :

 

 

Si on considère le « côté pratique » 

 

 

  • Un large choix de lieux de réceptions disponibles (même en s’y prenant à moins de 2 ans !)

En effet, vous êtes souvent contraint de retenir un lieu non pas par choix mais par dépit car les plus beaux domaines se réservent au prix fort et souvent près de deux années à l’avance.

En se mariant la semaine, rare seront les lieux indisponibles !

 

 

  • Un large choix de prestataires disponibles (DJ, traiteur, décoratrice, coiffure, groupe…)

 

C’est la possibilité de réellement choisir, en occultant (presque) le prix et la disponibilité de ces derniers.

Finit donc les marathons des week-ends, les longues heures de traques sur le net, les calculs interminables sur Excel afin d’établir LE choix des prestataires !

 

 

  • Une grande liberté dans le choix de l’horaire à l’église et à la mairie (ce qui n’est pas du tout négligeable)

 

C’est souvent une frustration de mes futurs mariés de ne pas pouvoir choisir l’horaire adéquat, celui vous permettant de progresser durant toute la journée de votre réception de façon sereine, en profitant de chaque instant !

En semaine, finit le marathon, la course et les difficultés de respecter un timing souvent très contraint (horaire de l’église & de la mairie, mais aussi de la coiffeuse, maquillage, récuperation des fleurs…) sans parler des difficultés pour se stationner, l’inconfort des cérémonie civiles & religieuses à la chaîne, et d’une « sur-activités » de l’ensemble des prestataires que l’on constate généralement chaque samedi.

 

 

  • Une qualité de prestation nullement au rabais

 

En effet, chaque prestataire ayant en semaine beaucoup plus de faciliter dans ses préparatifs, cela se ressent fortement dans la qualité de la prestation proposée.

Vous redevenez « unique » et non plus un numero aux yeux de vos prestataires qui se doivent de réaliser des prestations quasi à la chaîne (notemment durant les week-ends de saison).

     

     

  • Un délai de préparation bien plus court (finit les inombrables sacrifices pour organiser votre mariage !)

 

En effet, grâce à cette offre « semaine », le Moulin vous met en relation avec l’ensemble du réseau, où chacun est généralement beaucoup plus disponible, finit la course au prestataire, ici nous organisons les rencontres, (dont un week-en intégralement dédiés à nos futurs mariés afin de rencontrer tous les prestataires en un  seul week-end) …le rêve !

 

 

 

Si on considère le « côté économique » 

 

 

Disons le simplement, la garantie d’une belle réception pour le prix d’une réception bien plus modeste.

En effet, les remises  accordées généralement peuvent atteindre :

  • -       50% sur le lieu de réception
  • -       15 % sur le budget traiteur
  • -       20% sur les autres prestataires (Dj, Groupe, décoration…)

Au final, afin d’illustrer ce « côté économique » de façon concrète, cela peut générer jusqu’à 3 000 € d’économie sur une réception pour 130 convives (à titre d’exemple) dans le courant de l’été.

 

Alors, avant de repousser trop rapidement l’idée de choisir l’option semaine pour votre mariage, Pensez à tout ce que vous pourriez faire avec cette somme dans le cadre de votre réception.

C’est souvent l’occasion de pouvoir choisir un lieu magique, une robe exceptionnelle, un voyage de noce inoubliable…voir se permettre d’inviter un nombre de convives plus important.

 

 

 

Oui mais alors,…vous allez me dire qu’il y a aussi beaucoup d’inconvénients !

Mais en fait quels sont-ils ?

 

 

 Côté désavantages :

  • Invités moins disponibles

C’est en effet le principal inconvénient, s’assurer de la pleine disponibilité de vos convives un jour de semaine (sans les obliger à prendre un jour de congés).

Mais à bien y réfléchir, nombre d’entre nous ont la possibilité de prendre un jour de RTT, qui arrange bien souvent l’employeur quand ce dernier n’est pas dans une période de forte activité (ce qui généralement le cas sur la période allant de fin juin à mi-septembre).

Par ailleurs, si la solution du RTT ou des congés devait ne pas pouvoir être envisagé pour un trop grand nombre de vos convives, alors pourquoi ne pas envisager le « vendredi fin d’après-midi».

Dîtes-vous bien que si un jour de semaine dérange trop, pensez au vendredi ou veille de jour férié. Psychologiquement le vendredi après le travail on se sent déjà en weekend et la plupart de vos invités ne travailleront pas le samedi.

Dans ce cas, organiser une cérémonie civile intime (soit un autre jour, soit dans la matinée ou en début d’après-midi)  et faire une cérémonie laïque (et même parfois religieuse) en début de soirée afin que vos invités puissent être disponibles.

Non, non ce n’est pas fou du tout…Imaginez que vous soyez conviez un vendredi en fin d’après-midi à une réception dans un beau jardin, avec un coucher de soleil…etc

Dîtes vous bien que vos invités seront très contents de cette soirée “spéciale”, et l’apprécieront d’autant qu’elle se déroule aux portes du week-end !

 

    

  • La géolocalisation de vos convives

 

Quand on décide de se marier en semaine, il faut prendre en considération la géolocalisation de tout le monde et choisir un lieu de réception adéquate pour tout le monde.

Certes, mais est-il réellement plus compliqué de se rendre à une réception en semaine qu’en week-end.

Je n’en suis pas sûr, d’autant que les tarifs et disponibilités des transports tels que le train & l’avion sont souvent bien plus avantageux sur le vendredi (en comparaison avec le samedi).

Quant à faire le trajet par la route, pour se rendre à une réception en début de soirée, on prend généralement la route en fin de matinée voir début d’après-midi ce qui permet d’éviter aisément les problèmes de trafic autoroutiers.

 

 

      

  • Le brunch du lendemain

 

Tout le monde ne pouvant pas envisager de réaliser un brunch du lendemain chez soi dans son jardin ou chez ses parents.

Nous avons là encore imaginé plusieurs alternatives vous évitant de vous priver des plaisirs de poursuivre ces instants magiques avec vos proches durant un brunch.

En effet, à tous ceux qui s’imaginent qu’il sera compliqué de proposer un brunch ou un barbecue le lendemain, nous vous proposons un brunch (à un prix très compétitif, ..Tout est lié) dans un lieu bucolique, situé non loin du domaine.

 L’idée du lendemain du mariage permettant aux mariés de prolonger la fête de quelques heures avec ses convives (à minima les plus proches).

Et là, dans le cas d’une réception le vendredi c’est du coup beaucoup plus simple pour tous vos convives car le lendemain étant le samedi, plus rien ne presse.

C’est donc bénéfique pour les mariés qui n’ont généralement pas vu passer ce si beau jour, ils pourront donc profiter pleinement d’un grand nombre de leurs convives lors du brunch paisible et chargé en émotions.

Il est même ainsi possible de poursuivre jusqu‘au dimanche avec les convives qui vous sont le plus proches, génial non ?

 

En conclusion, je me baserai sur les quelques onze années de préparation de mariage, afin de vous témoigner le caractère apaisée, zen  et joyeux des mariages en semaine.

J’ai souvent et beaucoup échangé avec mes mariés et leurs proches ayant fait ce choix et nous sommes toujours arrivés à la même conclusion …si c’était à refaire, nos mariés referaient la même chose sans aucune hésitation.

Généralement les quelques convives n’ayant pas pu se rendre à la réception, sont soit des invités que les mariés ne voit pas souvent (famille lointaine..), soit des invités qui après réflexion auraient sans doute décliné une invitation même si cette dernière avait eu lieu durant un week-end.

Dîtes-vous bien, que si vous contactez vos convives pour les avertir un peu à l’avance (6 à 8 mois étant idéal), et si vous comptez à leurs yeux, ils seront se rendre disponible, et cela indifféremment  que vous vous mariez un week-end ou en semaine !

Avec un peu de philosophie ont peu même en arriver à la conclusion qu’un mariage en semaine vous garantit que ne seront présent ce jour-là que tous ceux qui comptent vraiment à vos yeux et respectivement…

En effet, nombre de mariés m’ayant témoignés avoir convié (par tradition ou forte recommandation des parents) un grand nombre de convives qu’ils ne connaissaient pas ou fort peu et qui selon toute vraisemblance ne reverront que rarement …

 

 

Alors, à la lecture de ces quelques mots, qu’en pensez-vous ?

Je vous propose d’étudier concrètement ce cas de figure lors d’un rendez-vous  sur le domaine.

 

 

Bruno Himblot

Moulin de Rudelle